<>

3ème manche du Championnat de France d’Endurance Pau

3e manche de la coupe de France d’endurance

Un week end sans soucis ! Pour ce week end de fin juin, tout le team s’est déplacé au pied des Pyrénées, sur le magnifique site de Pau Arnos.

Ce circuit technique nécessite un gros cœur pour négocier les nombreux virages aveugles. Sylvain et Fabrice connaissent bien le tracé pour y avoir déjà disputé plusieurs courses.

C’est encore en équipe réduite que nous devrons fonctionner ce week end (éloignement oblige !). Tout le monde arrive donc pour les essais libres du vendredi….

Pour la météo ? Eh bien la même que Alcarras et Dijon : pluie et froid au rendez vous. Les pilotes sortent donc pour 2 séances chacun, en pneus pluie. Ces sessions permettront de reprendre connaissance avec la piste, mais sans permettre de prendre le moindre repère.

Il a aussi été décidé de rouler avec la moto des 24h de Barcelone, afin de valider le travail effectué les semaines précédentes. Nous gagnons ainsi un temps précieux dans la mise au point de cette moto.

 

Samedi, essais qualificatifs : le soleil pointe enfin le bout de son nez ! La piste est sèche en grande partie. Seules quelques taches d’humidité persistent dans quelques virages. Nous partirons donc en slicks. Le matin, Sylvain va s’adjuger le 3e temps, alors que Fabrice prendra le 14e chrono. Pour l’après midi, le soleil persiste, séchant les quelques traces d’humidité restantes. Pour ce 2e run, Sylvain confirme sa très bonne prestation du matin et termine en 4e position. Fabrice améliore quand à lui son chrono pour finir 10e.

Au général, la 40 s’élancera donc du 7e rang. Une place satisfaisante, suffisamment près de la tête pour pouvoir jouer devant.

Dimanche : le départ est donné pour 4h de course. C’est Sylvain qui partira, puisque c’est lui qui a réalisé le meilleur chrono lors des essais. Un départ correcte, puisque Sylvain boucle le premier tour en 10e position. Il va ensuite aligner de très bon chronos pour remonter jusqu’en 2e position au quart de la course ! Fabrice prend son relais et repart 4e. Il laissera filer une place au cours de son run et rendra la moto à Sylvain à la 5e place. Le changement de roue arrière se passe en encombre, les enseignements de la course de Dijon auront été bénéfiques ! Il ne reste plus qu’à maintenir le rythme et ainsi passer le damier en 5e position au général. Cette place est également synonyme d’un podium en superstock, puisque que nous nous placerons 3e de cette catégorie.

 

Le team repart donc satisfait de la prestation. Nous pointons actuellement 4e au classement général, et 2e en catégorie superstock (à seulement 5 points du 1er). Ce classement reste officieux en attente de l’attribution officielle des points. Prochaine étape en Catalogne pour les 24h de Barcelone !