<>

12 et 13 mars 2016 1ère étape du Championnat de France des Rallyes Routiers aux Garrigues

Catégories : 2016,Archives,Communiqués de presse,Principles,résultats pilotes

GAMBINO DavyGAMBINO Davy
KTM 990 Superduke
Catégorie Roadster
Pilote U.M. Ain
Lavérune Guarigues (34)
Conditions météo : Pas chaud, mais sec !

Objectifs d’avant course : Reprendre confiance et rentrer dans le Top 20

Déroulement de la course :
Première course depuis ma grosse chute en Corse l’année dernière ! La moto est bien rétablie, moi encore un peu raide de la cheville et du poignet…
Les potes de l’U.M.Ain ne sont malheureusement pas là cette année, mais ils m’encouragent à fond ;-).
Malgré mon interruption en cours de championnat l’année passée, je pars parmi les élites. Je me rends rapidement compte que je ne suis pas encore à l’aise et qu’il va falloir pas mal de roulage avant de mettre du gros gaz !
La SP de Murles assez technique démontre mon manque de mobilité sur la moto dès que j’essaye d’avoir un bon rythme en m’envoyant un peu hors trajectoire et la SP d’Aumelas très défoncée mais rapide me pousse à garder une marge de sécurité importante…
Ca s’améliorera peu à peu avec des temps autour de la 15ème place scratch. Une petite spéciale sympathique à côté du parc coureur et la magie de l’étape de nuit me permettront de finir 15ème pour cette remise en jambe

Bilan sportif après course :
Objectif atteint au niveau du classement, mais pas encore au niveau des sensations ! Le plaisirs devrait revenir à force de rouler, donc rdv dans la Sarthe…

Classement :
108 pilotes au départ.
Etape jour : 17ème Scratch, 8ème cat Roadster
Etape nuit : 15ème Scratch, 8ème cat Roadster
Scratch final : 15ème Scratch, 8ème cat Roadster

2 et 3 Avril 2016 : 59ème Rallye de la Sarthe, 2ème étape du Championnat de France des Rallyes Routiers

Rallye de la Sarthe
Lieu de la compétition : La Suze-sur-Sarthe (72)
Conditions météo : Froid, mais sec pour 9 Sp sur 11.
Objectifs d’avant course : Retrouver le plaisirs de piloter et marquer quelques points !

Déroulement de la course :
Pas de circuit Bugatti pour cette 59ème édition du rallye de la Sarthe . Le déluge lors des recos le jeudi sur des SP pleines de graviers, de boues même d’herbe commenceront à faire regretter d’avoir fait le déplacement !
Heureusement, le soleil sera présent le vendredi, et notre excellent directeur de course prendra la sage décision de supprimer la partie la plus « enduro » mais surtout dangereuse d’une spéciale !
La nouvelle formule avec passage à blanc (sans chrono) dans les spéciales avant de rentrer dans le vif du sujet est appréciable, surtout en ce samedi matin ou la température n’excède guère les 0°C !
La première SP (Coulans), déjà empruntée il y a deux ans parait propre comparée à la seconde. Je vais réussir à m’y amuser et à signer des 13 à 15ème temps (sur le sec !). On y fera un passage humide, et là il faudra attendre un peu plus pour retrouver la confiance !
L’autre SP (Domfront), même si amputée de sa partie la plus sale, reste en mauvais état et peu adapter à ma « grosse » moto et mon pilotage. Encore plus sur le mouillé, où de grosses dérobades me feront perdre pas mal de temps…
Une troisième spéciale sera chronométrée uniquement la nuit (mais après y être passé plusieurs fois en liaison de jour). Plus à mon goût, j’y effectuerais des temps proche du top 10.

Bilan sportif après course :
La confiance revient peu à peu, le plaisirs aussi et même si le résultat est proche de celui des Garrigues, je suis plus satisfait de mon WE et me dit que je devrais peut-être retourner en Corse pour continuer… Il faut vite se décider, j’y travaille…

Classement :
129 pilotes au départ.
Etape jour : 21ème Scratch, 9ème cat Roadster
Etape nuit : 12ème Scratch, 6ème cat Roadster
Scratch final : 14ème Scratch, 6ème cat Roadster

Le point de vue de Jo Guillemoz…
126 partants seulement cette année, l’absence de la spéciale sur circuit a incité bons nombres de locaux à ne pas participer. 3 spéciales prévues au programme (Coulans et Domfront le jour Amné et Domfront la nuit). Après la reconnaissance du parcours le jeudi, et les pluies précédentes, la spéciale de Domfront (étroite, large bande d’herbe au milieu et larges bandes de boue sur les bords) a été raccourcie.
Beau temps froid jeudi et vendredi (gelée la nuit). Froid samedi matin et couvet. La pluie légère et intermittente s’est invitée dans l’après-midi ; 12 abandons – 3 hors course. Nuit 101 partis – 7 abandons.
Pas de gros soucis, aucune évacuation.
Seul représentant de l’UMAin Davy GAMBINO (N° 17) s’est classé :
JOUR : 21ème et 9ème roadster
NUIT : 12ème et 6ème roadster juste derrière les costauds
Scratch rallye : 14ème (place souvent occupée par Fabrice Nagot en son temps)
Vainqueur : Julien Toniutti qui ne fera pas tout le championnat. A concouru en Mono et pris une avance confortable au classement de jour lui permettant d’assurer la nuit et remporter le rallye.